Blockupy à Paris et à Nuit Debout! Contre la Loi Travail en France et la précarisation en Europe : grève générale !

nuitdebout

Dieser Post ist auch verfügbar auf: Anglais, Italien

La coordination de Blockupy International envoie un message fort de solidarité à toutes celles et tous ceux qui luttent actuellement contre la loi travail imposée par le gouvernement français, une lutte menée par des jeunes et des plus âgés, par des travailleurs précaires, de l’industrie, des migrants et des étudiants. La contestation a lieu à Paris mais aussi partout en France, elle n’implique pas que quelques groupes mais est un mouvement qui grandit et se développe au-delà des personnes les plus immédiatement touchées.

Celles et ceux qui ont pris les rues et les places savent que – comme dans de nombreux projets européens – la loi travail conduira à une plus grande précarisation, et c’est pourquoi le gouvernement français tente de l’imposer par la force. En fait, cette loi française ressemble à d’autres instruments de précarisation et de démantèlement des droits mis en place sous le régime d’austérité et sa normalisation en Europe. Nous savons que cela rentre dans une réorganisation de la vie et du travail qui dépasse les frontières, qui exige un nouveau niveau d’organisation politique, civique et des travailleurs. Nous savons qu’une opposition transnationale à toutes les lois de ce genre est nécessaire.

De plus, nous dénonçons les violences policières contre les manifestant-es et contre celles et ceux qui ont pris les places, nous dénonçons la criminalisation du mouvement social et la volonté du gouvernement de faire taire la liberté d’expression. Nous dénonçons la collusion entre le gouvernement et les patrons et l’oligarchie financière. Un scénario que nous ne connaissons que trop bien, qui conduit l’Europe à une impasse économique, sociale et environnementale. Mais des femmes et des hommes ont pris des places et des rues. L’opposition grandit, et le gouvernement français réalise peut-être maintenant qu’il a commis une erreur. Nous soutenons toutes les luttes qui renforcent et élargissent l’opposition à la loi travail et aux politiques qui y ont mené.

Nous soutenons la grève interprofessionnelle du 28 avril et les mobilisations à venir en mai, lorsque la loi travail sera présentée au parlement. En particulier, nous soutenons les initiatives et meetings qui auront lieu le 3 mai -date du début de la procédure parlementaire- et les 7 et 8 mai. Nous regardons avec grand intérêt la naissance du mouvement #nuitdebout qui porte la convergence des luttes et le défi démocratique. Ce défi est crucial en France comme en Europe. De quelle société voulons-nous ? Comment luttons-nous et faisons-nous grève ensemble contre le régime d’austérité ? Comment lions-nous nos luttes régionales et nationales respectives et nous organisons-nous au niveau transnational ?

Blockupy soutient la convergence des luttes, les réseaux impliqués porteront #nuitdebout dans leurs luttes – le 1er mai et au-delà – et en feront leur combat. Blockupy International envoie l’expression de sa solidarité aux mouvements qui construisent la résistance – votre lutte est notre lutte – une lutte contre l’Europe de l’austérité et des frontières, une lutte pour une Europe complètement différente.

Blockupy International